Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 07:25
Mon fils

Mon fils raconte le parcours d'un jeune arabe israélien qui part à Jérusalem pour poursuivre ses études.

Il est construit en trois parties: La première montre son enfance sur le ton drolatique et amer des films d'Elias Suleymane, la seconde -la meilleure- montre son arrivée à Jérusalem, les débuts de son amitié avec un jeune juif handicapé et une histoire d'amour avec une étudiante juive. La troisième partie conclut le parcours d'une façon surprenante et peu crédible.

Eran Riklis veut montrer que les 20 % d'arabes israéliens sont des citoyens de seconde zone en situation d'apartheid par rapport aux juifs. Il le fait avec un scénario schématique et militant qui manque de la sensibilité et la nuance nécessaires à un film de cinéma.

Mon fils

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens