Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2016 1 06 /06 /juin /2016 07:20
Elle

Après Julieta d'Almodovar, Elle est un nouveau polar HItchcockien. Si le premier film était curieusement vide, celui-ci est dramatiquement plein. Le principe du scénario parfaitement mécanique et déplaisant est de faire de la victime d'un viol- Isabelle Huppert, remarquable comme toujours-un personnage monstrueux: le viol devenant une modalité de sa sexualité.

Cette inversion de la mécanique du polar a pour conséquence un manque de crédibilité du film rédhibitoire.

Hitchcock disait meilleur est le méchant, meilleur est le film, ici, le violeur n'a aucune consistance et les personnages qui entourent Huppert ne sont que des ombres sauvées par de très bons interprètes. Un film qui refuse la psychologie et qui perd en chemin son spectateur.

Elle

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens