Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 07:17

 

 

 

 

 

 

 

Sully est le meilleur film d'Eastwood depuis longtemps.Il y reprend son thème de prédilection:le héros américain qui prend ses responsabilités pour la communauté et qui l'entraîne vers le Bien.

Mais le film est d'abord une reconstitution brillante de l'amerrissage d'un airbus sur l'Hudson après la panne des deux moteurs de l'avion causé par un vol d'oiseau.Il montre surtout la mise en cause du pilote célébré en héros dans les médias mais accusé d'avoir paniqué et de ne pas avoir acheminé l'avion sur l'aéroport le plus proche.

Le film est resserré, sans graisse. La catastrophe est montrée plusieurs fois sans lasser. La présence pénible des médias est bien décrite.Tom Hanks très sobre, incarne parfaitement les doutes mais surtout la maîtrise du héros.

Le film évite le pathos et a un véritable souffle lors du sauvetage par les équipes de secours de New York.

La morale d'Eastwood est aristocratique. Il montre un homme qui a fait sans calculer ce qu'il devait, de façon instinctive aux prises avec des bureaucrates. L'individu contre le système en somme. Ce thème a été formalisé dans L'homme qui tua Liberty Valance de John Ford qui voyait le cow-boy romantique John Wayne s'affronter à la loi représentée par James Stewart.

Contrairement au critique du journal Le Monde qui au sortir de ce film dit son incompréhension sur le vote d'Eastwood pour Trump, l'éloge de l'homme libre sans entrave qui se réalise à son meilleur dans ce film explique ce choix.

L'éloge de ce type de héros peut être assimilée à une position fasciste mais pour le cinéma cela permet la réalisation de bons films.

On peut rappeler que les cahiers du cinéma à l'époque Rohmer et Mourlet, ce dernier du groupe des mac-mahoniens, en défendant un certain cinéma d'actionaméricain étaient déjà sur cette ligne.

A noter que Sully est un meilleur film qu'American Sniper parce que le héros de ce dernier film-un soldat qui avait tué un maximum d'ennemis-était franchement dégoûtant.

Sully

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens