Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 06:28

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

François Ozon poursuit son cinéma sur les échanges d'identité.Identité sexuelle dans  Une nouvelle amie, nationale dans Frantz, fraternelle dans L'amant double. Il le fait avec beaucoup de virtuosité dans la mise en scène et la direction d'acteurs mais dans son dernier opus, il n'échappe pas à une scénario raide et théorique plutôt éprouvant et vain.

Les scènes s'enchaînent vaguement choquantes mais le film assez atone manque de rythme. La construction du film sans véritable climax affaiblit ce thriller qui manque de tension. Frantz était nettement plus habité.  

L'amant double

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens