Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 06:58

Agnès Varda qui avait filmé des peintures sur des immeubles californiens dans les années 80 dans Murs Murs et JR qui colle des photos géantes sur des structures publiques devaient se rencontrer. 

Ils cheminent ensemble et photographient et filment des gens dans des villages ou des usines et leur donnent dignité et singularité.

C'est le côté JR du film sympathique mais un peu édifiant.Le côté Varda lui est nettement plus amer avec son épilogue godardien mais sans doute par pudeur un peu trop allusif.

Reste une belle rencontre et un beau film très original. 

Visages, villages

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens