Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 07:35

Beaufort montre une poignée de soldats israeliens dans une situation absurde:défendre une position militaire dans le sud Liban au péril de leur vie alors que l'abandon de cette position est déjà décidée par le gouvernement.

Les soldats sont enterrés dans des galeries souterraines et ressemblent aux spacionautes de 2001 dans les corridors de leur vaisseau spacial.Ils sont sous le feu du Hezbollah-ennemi invisible-mais menace permanente.

Le film montre surtout les difficultés du commandant du fort et de ses soldats,tenus d'exécuter des ordres qui les mettent en danger.Au delà de l'anecdote,le film montre la difficulté du sacrifice individuel-le sacrifice des fils et le remord des pères.

Beaufort

Le film montre un pays en guerre qui s'interroge sur ces propres mécanismes.L'absence de politique claire qui ne peut éviter des situations comme celles là.Une certaine imprévoyance face aux une nouvelles armes du Hezbollah-une mine dans la première partie du film,une roquette plus puissante dans la seconde.

Le commandement militaire semble toujours en retard sur son ennemi sur le terrain,incapable de faire autre chose que de donner des ordres routiniers décalés de la réalité.

Les auteurs du film montre un pays en guerre,assiègé qui paye au prix fort sa survie.Une situation décourageante qui donne prise au doute.Une crise morale et existentielle et surtout politique dont la guerre au Liban de 2006 a été le révélateur.

Le film est pratiquement documentaire,les situations se mettent en place lentement,les soldats restent longtemps indifférenciés puis petit à petit leurs visages se dessinent,pas héroiques simplement courageux.

Malgré une certaine lenteur et une imprécision dans la mise en place des situations le film réserve de beaux moments de tension.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens