Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 11:38

Bac Films.Il est surprenant qu'un cinéaste comme Moretti qui a une dizaine de films à son actif,qui a remporté une palme d'or à Cannes,un cinéaste qui est normalement distribué fasse un cinéma pratiquement amateur.Le dernier auteur du cinéma italien fabrique un cinéma maison qui paraît peu travaillé.Dans son dernier film,seul le personnage principal et ses déboires conjugaux sont réellement mis en scène.

Le reste,La production d'un film,le personnage de Berlusconi ressemblent plus à des fantasmes de militant acariatre qu'à un véritable tableau de l'Italie d'aujourd'hui.On se demande même s'il n'y a pas une fascination trouble de Moretti pour Berlusconi,le fossoyeur du cinéma italien qui parvient à faire rêver son pays avec ses mensonges et sa télévision anesthésiante.

Elio de Capitani . Bac Films

Moretti,lui,se refuse aux mensonges et prend ses distances avec la fiction ce qui affaiblit la force émotionelle de ses films.Il ne joue pas le jeu du Cinéma et fait peut être malgré lui celui de la télévision.Il conserve heureusement un solide sens de l'humour et son acteur principal est excellent.

Jasmine Trinca et Silvio Orlando. Bac FilmsNanni Moretti et Silvio Orlando. Bac Films

Mais son film est malade,comme le cinéma italien gravement atteint par le virus télévisuel berlusconien.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens