Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 08:05

http://images.allocine.fr/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/47/99/19825088.jpg

Cheval de guerre est une fable pour enfants et pour adultes qui reprend les interrogations angoissées qui nourrissent le cinéma de Spielberg depuis la liste de Schindler.Le cheval nommé Joey est le véritable héros de ce film-un Barry Lyndon du vingtième siècle-qui passe d'un côté l'autre du champs de bataille comme le personnage du film de Kubrick.

En réalisant un mélo à l'ancienne,en appelant à l'émotion des spectateurs-il fait pleurer sur le destin d'un cheval-Spielberg montre l'énigme de la guerre,ici celle de 14-18 pour laquelle Sigmund Freud a dû inventer le concept de pulsion de mort.

http://images.allocine.fr/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/47/99/19955983.jpg

La virtuosité du récit et de la forme qui empreinte au cinéma de Ford,Vigor et Selznick avec les couleurs du technicolor passe également par le cinéma lucide et cruel du Kubrick des Sentiers de la gloire.

http://images.allocine.fr/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/47/99/20033829.jpg

Cheval de guerre est un mélodrame équin transcendé par la mise en scène et la lucidité.Le cheval est bien le personnage le plus humain du film.L'homme y est d'une sauvagerie totale,sa raison même semble le conduire au massacre.Cette interrogation sur le conflit entre intelligence et pulsions qui était au coeur du cinéma de Kubrick devient celle de Spielberg avec une forme moins grinçante mais tout aussi efficace.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens