Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2007 7 08 /04 /avril /2007 18:39

Relative déception,la cité interdite ne vaut ni héro ni le secret des poignard volants.Le film a beaucoup de mal à démarrer;les intrigues de cour malgré la beauté de Gong Li sont particulièrement ennuyeuses.

Gong Li. Société Nouvelle de Distribution (S.N.D.)

La fin du film renoue avec les grandes scènes de bataille des films précédents avec la même violence et la même morale inquiétante.L'individu n'est rien,la femme pas grand chose,seul compte le Roi qui incarne l'Etat.Des films que l'on ne peut même pas qualifier de pré démocratiques qui dans leur luxe et leurs effets de foule rappellent de sinistres mise en scène digne des pires totalitarismes.Zhang Yimou met son grand art (pompier) au service de l'Etat.

Société Nouvelle de Distribution (S.N.D.)



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens