Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 07:48

A la célèbre d'opposition littéraire de Corneille et Racine,on peut substituer une opposition cinématographique:celle des ancien amis des Cahiers du cinéma,Truffaut et Godard.Le film raconte l'avènement de la Nouvelle vague et la rupture entre les deux cinéastes.Jean-Pierre Léaud,égérie du premier et acteur du second est au centre du film.Le film est illustré par des images d'archives et des images des films des deux cinéastes.
Jean-Luc Godard et François Truffaut. Les Films du Paradoxe
Truffaut paraît mieux servi que Godard qui apparaît comme un grand bourgeois en rupture de bancs,intellectuel fumeux,politique extrémiste qui manipule ses acteurs.La comparaison des extraits de film montre un Truffaut attentif et généreux avec ses acteurs,et un Godard théorique qui les manipule au lieu de les diriger et de les accompagner.Truffaut est dédié à son art-comme Matisse-alors que Godard s'est perdu dans un militantisme sans issue.Curieusement le film ne rend pas compte de l'inscription de la Nouvelle vague dans l'émancipation de la jeunesse des années 60,son importance historique.Il ne parle pas non plus-par pudeur-de la relation des deux cinéastes avec les femmes.Mais c'est un film attachant qui restitue à l'écran une époque de passion cinématographique en France comme on n'en connaîtra jamais plus.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens