Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 07:41

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/85/88/83/20063422.jpg

Faust n'est pas un film facile.C'est une déambulation dans un village du dix-neuvième siècle transformé en labyrinthe en compagnie d'un diablotin ridicule et inquiétant sur fond de dialogues marmonnés difficiles à comprendre.

Sokurov est un cinéaste qui cherche par le cinéma à créer une fascination par l'image tout en dénonçant ses pouvoirs.Son film ressemble à un cauchemar où les couleurs varient du grisatre au verdatre mais peuvent atteindre le jaune éclatant.Faust flanqué de son diablotin tue un jeune homme et tombe amoureux de sa soeur Marguerite.

Le film s'ouvre sur une scène de dissection où l'on recherche l'organe où réside de l'âme.Faust s'interroge aussi sur l'Amour.

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/89/04/60/20021463.jpg

Chez Sokurov,le flux du temps emporte les personnages et les spectateurs dans le même voyage,un voyage absurde vers une libération ambigüe.

Chez lui,tout est fiction.Le Pouvoir en premier lieu,sujet de sa tétralogie qui regroupe Moloch sur Hitler,Taurus sur Lénine,Le soleil sur Hiro-Hito.Si Faust fait partie de cette série alors qu'il n'y est pas question de politique,c'est parce qu'il y est question de la Science et de l'Amour et qu'il les représente également comme des fictions.Le Diable au pouvoir très limité révèle le Monde à Faust sous un jour absurde et ridicule.

Sukorov crée des images inquiétantes,déformées parfois belles comme un peintre qui s'affronte à la matière-de la toile et des couleurs-c'est dans le geste créateur qu'il trouve une dérisoire rédemption.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens