Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 09:50

The Host est un très bon film de genre très maîtrisé confirmant la grande forme du cinéma coréen.

A la fois spectaculaire avec des effets spéciaux impeccables et discrets,The host est presque un film intimiste sur une famille et les individus qui la composent lors d'une catastrophe écologique dont le monde semble aujourd'hui menacé.

Song Kang-Ho. Océan Films

Cette famille où les discordes et les rancunes règnent comme partout est un lieu de refuge ambigu pour une humanité qui a disparu de la politique,du monde médical et des médias.

Le film s'interesse à la condition des enfants abandonnés à eux mêmes dans un monde déjà déshumanisé.Le personnage principal est un peu demeuré parce que son père ne l'a pas bien nourri.Il y a quelquechose de pourri même dans la famille.

Le film est nettement anti américain,le monstre étant né d'une négligence de l'armée américaine qui n'a pas respecté l'écologie de la rivière coréenne où elle a déversé du formol, responsable de la mutation qui a donné naissance au monstre.

Ensuite la gestion de la crise par les américains a été mensongère ou incompétente pour en garder le controle.

La situation des individus dans la crise est dramatique,aggravée par les diktats des autorités.

Song Kang-Ho (au centre) et Hae-il Park (à droite). Océan Films

Ce type de film fantastique mais finalement très réaliste matérialise nos angoisses.Après la guerre des mondes de Spielberg,il décrit un monde où le cauchemar peut se réaliser.Le monstre marin proche du Léviathan révèle le mal et la fragilité de la condition humaine.Ces mises en garde du cinéma serviront elles à quelquechose ? 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens