Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 07:32
StudioCanal
Il faut saluer le courage et l'ambition de Guédiguian qui depuis des années fait un cinéma personnel  qui mêle destin individuel et collectif avec une intelligence et une sensibilité rares.
L'armée du crime raconte l'histoire de ces étrangers qui ont pris les armes en France contre l'occupant nazi et que les autorités de Vichy ont pris en exemple pour déconsidérer la résistance sur une affiche rouge de sinistre mémoire.
Contrairement à un Tarentino qui fait des enfants dans le dos à l'Histoire,Guédiguian essaie d'y être fidèle.Cela ne l'empêche pas de réussir un film d'action romanesque qui met l'accent sur les individus.Les héros sont montrés comme ils sont:des têtes brulées que le parti communiste a du mal à organiser.L'attention de Guédiguian aux acteurs est admirable et Abkarian,Stévenin,Leprince Ringuet et même Ledoyen sont excellents. 
Simon Abkarian et Robinson Stévenin. Stéphanie Braunschweig
C'est par ce regard sur les acteurs que Guédiguian réussit à montrer que les idéologies sont débordées par les individus.Il ne s'agit pas de relativisme mais d'une vision de l'histoire plus vraie que celle donnée après guerre avec une France majoritairement résistante héroïque face à d'inhumains collaborateurs.
Grégoire Leprince-Ringuet et Robinson Stévenin. Stéphanie Braunschweig
C'est la complexité de l'action politique qui hante Guédiguian qui montre la résistance du réel à l'action.La politique,les idées sont battues en brèche par la diversité du réel.L'échec personnel des résistants du groupe Manouchian est lié à un manque d'organisation,un optimisme qui les a rendu vulnérables aux trahisons.Guédiguian est un homme de gauche curieusement désillusionné.C'est peut être pourquoi chez lui,il y a une tentation religieuse portée ici par la musique de la passion selon Saint Matthieu de Bach sur les scènes de torture.C'est aspect christique surprend chez un cinéaste ex-communiste.Mais il y avait déjà un aspect religieux dans le voyage en Arménie comme si les racines éthniques ou religieuses étaient plus fortes que l'engagement idéologique.L'armée du crime est un film actuel et passionnant qui parle d'aujourd'hui en ce temps de repli communautariste et religieux.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens