Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 08:45

Wild Bunch Distribution

On était un peu surpris d'apprendre que Joaquin Phenix mettait un terme à sa carrière cinématographique.En voyant le film Two lovers,on comprend son découragement.Ce film est un naufrage emblématique d'un cinéma américain incapable depuis des décennies de donner naissance à de véritables auteurs.Innaritu et Paul Thomas Anderson sont les seuls cinéastes de valeur apparus dans le cinéma américain depuis 15 ans.Eastwood,Woody Allen,Ridley Scott continuent à plus de soixante dix ans à tenir le haut du pavé.Lynch est en retrait,les frères Coen ont débuté dans les années 80,Tarentino manque de substance,Shyamalan est à bout de souffle...
Gwyneth Paltrow et Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution

Two lovers souffre d'une inéquation entre la minceur de l'intrigue,ses prétentions psychologiques et ses moyens de production trop riches et inapropriés.Le meilleur exemple est le recours à des stars qui ont dix à quinze ans de plus que l'age des personnages qu'ils sont censés interprètés retirant toute authenticité et pertinence au film.Tous les détails sonnent faux:Isabella Rossellini en mère juive,Joaquin Phenix qui se porte comme un charme cinq minutes après sa tentative de suicide,la jeune fille amoureuse de lui sans rime ni raison...Reste une belle photographie hyperlèchée qui alourdit encore ce film pachydermique.

Joaquin Phoenix et Vinessa Shaw. Wild Bunch Distribution



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens