Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2007 5 14 /12 /décembre /2007 08:12

Wild Bunch Distribution

James Gray est un faussaire.Son premier film Little Odessa,salué par la critique était un faux Cimino,celui-ci mélange du Scorsese -les affranchis-,du Coppola-le parrain-et du De Palma-Scarface.

Eva Mendes et Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution

Sa fascination pour ce cinéma du Nouvel Holywood,l'amène a réaliser des films de famille où le code d'honneur des flics ou des truands et le code familial tiennent lieu de Loi.

Mark Wahlberg et Joaquin Phoenix. Wild Bunch Distribution

Un cinéma du père qui est à la fois Dieu et la Loi.La nuit est à nous raconte l'histoire d'un traitre-encore un infiltré-qui choisit la loi du père contre celle du milieu.Cette résonnance biblique se retrouvait dans les films des années 70-80.Le film l'actualise avec ce thème de l'infiltré qui semble correspondre dans le cinéma américain à une hésitation de l'Amérique sur ce qu'elle est:la nation de la liberté universelle ou celle de l'opression généralisée. 

Joaquin Phoenix et Robert Duvall. Wild Bunch Distribution

Le cinéma qui fonctionne sur l'image et l'apparence a besoin de beaucoup d'argent et les cinéastes sont des infiltrés dans un monde qui ne connaît que la rentabilité.

Le film malgré une poursuite automobile sous la pluie très impressionnante souffre par sa lenteur de la comparaison avec les séries policières télévisées actuelles qui fonctionnent sur l'énergie de scénarios beaucoup mieux écrits.Des séries où il n'y a plus d'Auteurs,où tous les personnages à un moment ou à un autre deviennent des traitres sauf le héros dont la figure devient de plus en plus opaque au fil des saisons.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens