Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2006 7 22 /10 /octobre /2006 08:17

TFM Distribution

Prends l'oseille et tire-toi est l'un des premiers films de Woody Allen.Un film dont l'ambition est surtout comique avant le tournant de Annie Hall et le début d'une carrière plus ambitieuse.(Le fait d'avoir travaillé avec un grand directeur de la photographie des années soixante dix,Gordon Willis n'a pas probablement pas été étranger à la mutation.)

Le film est un faux documentaire sur la vie d'un malfrat raté ce qui donne une unité à une suite de gags drôles,surréalistes et souvent poétiques.Le ratage d'un hold up pour une faute d'orthographe est un moment d'anthologie.  

Son personnage associal mais aimé d'une très belle femme,maladroit mais attachant,dont la vocation de criminel est liée à son origine sociale et son inadaptation plutôt qu'à une vraie propension au mal rappelle le personnage de Charlot.

Il approfondira son personnage par la suite en lui donnant un métier artistique mais il reviendra de temps en temps à ce personnage de ganster dans escroc mais pas trop par exemple.

Ce personnage inadapté,binoclard,dépressif qui finalement s'en sort bien permet au spectateur une identification confortable:on ne peut qu'aimer Woody Allen.

Il nous donne un portrait de l'homme face à un monde hostile avec un sens de la dérision sans amertume,une certaine douceur et une certaine sincérité surtout sur les relations entre les hommes et les femme qui dans les années soixante dix étaient d'une grande nouveauté.Un cinéma qui reste aujourd'hui essentiel. 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens