Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 08:20

Robert de Niro a été le plus grand acteur de ce renouveau du cinéma américain des années 70-80 appelé le nouvel Hollywood où des auteurs:Scorsese,Coppola,Cimino,De Palma sont arrivés aux commandes avec des films d'auteurs alliant le sens du récit américain,la sensibilité européenne et une nouvelle vérité dans la façon de montrer la violence au cinéma.

Matt Damon. Studio Canal

Ce cinéma assez paranoiaque était hanté par la mafia.Un monde d'hommes machos,vivant dans la solitude,la haine,la violence pour qui les femmes étaient des menaces.

Il était une fois en Amérique a été le chant du cygne de ce cinéma.Raisons d'état fait beaucoup penser à ce film dans sa construction et dans la tristesse qui en émane.

Angelina Jolie et Matt Damon. Studio Canal

De Niro,acteur est réputé pour son perfectionnisme.Comme metteur en scène,il doit l'être également car son film est un peu académique.Bien éclairé,il lui manque le sens de l'ellipse,la nervosité du meilleur Scorsese.

Neanmoins,il est assez interessant.Il montre un membre de la CIA,une sorte de perfectionniste constipé qui joue une partie d'échec avec les services secrets russes qui sacrifie tout:sa vie,sa femme et son fils,à son métier.

Le film est amer et élégiaque.Le personnage de Matt Damon est l'anti Jack Bauer de 24 heures.Sa vie d'espion est pleine de trous,de fausses pistes,d'impasses contrairement à celle de Jack Bauer dont les scénaristes s'ingénient à faire avancer les enquètes avec de nouvelles pistes littéralement toutes les cinq minutes.

Comme dans il était une fois en Amérique,il y a un sentiment de gachis dans cette vie d'espion qui a mal tournée.Une des forces de ce film comme de tous les grands films américains c'est qu'il montre des personnages mais aussi qu'il fait le portrait de l'Amérique montrée ici comme élitiste,raciste presque mafieuse.De Niro met au jour des ressorts secrets assez nauséabonds avec un vrai courage dans un pays qui depuis le 11 septembre a vu les libertés individuelles moins bien garanties.   



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens