Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2006 6 26 /08 /août /2006 15:54

Gael Garcia Bernal et Charlotte Gainsbourg. Gaumont Columbia Tristar Films

La science des rêves est un titre mensonger.Rien de scientifique dans ce film qui raconte la banale rencontre amoureuse d'un jeune homme avec sa voisine de palier.

Alain Chabat et Gael Garcia Bernal. Gaumont Columbia Tristar Films

Aucune réflexion sur le rêve,la réalité et le cinéma.Loin de la somptuosité onirique de Kurosawa,Fellini,de la finesse psychologique de Bergman,du questionnement scientifique de Resnais ou du prosaïsme ironique de Bunuel,Gondry raconte son histoire à l'aide de scènes de rêves mal fichues,"naives",par manque d'inspiration.Le côté bricolage amateur du film surprend de la part d'un réalisateur qui a tourné aux Etats Unis.Gondry n'est pas un visionnaire et le meilleur du film reste comme dans eternel sunshine-son film précédent-les scènes à deux.

Charlotte Gainsbourg et Gael Garcia Bernal. Gaumont Columbia Tristar Films

Les grands auteurs ont utilisé le rêve pour explorer le fonctionnement mental de leurs personnages ou pour mettre en scène leur propre psychisme.Ils ont fait du cinéma un lieu de psychanalyse artistique.Gondry,lui, se contente d'instrumentaliser le rêve  pour introduire une poèsie de pacotille dans son histoire d'amour de la série Arlequin.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens