Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 16:41
Warner Bros. France
Il n'était pas facile de moderniser Sherlock Holmes sans trahir Arthur Conan Doyle.Cette gageure a été tenue haut la main par les auteurs et les interprètes de ce film.L'esprit du héros est  respecté:l'intrigue montre l'affrontement entre le rationaliste Holmes et le gourou d'une secte qui fait croire à ses ouailles qu'il possède des pouvoirs magiques.Rien ne manque dans ce Holmes:Londres,la pluie sur les pavés,les affrontements savoureux avec Watson,la noblesse anglaise dégénérée,les bas fonds,la technologie mécanique d'époque,les poisons,la politique...

Robert Downey Jr. et Jude Law. Warner Bros. France
Mais le film est moderne parce que Robert Downey jr incarne un Holmes très physique,pas guindé du tout,une sorte de James Bond scientifique,naturel même avec les femmes et si la toxicomanie de Holmes n'est pas montrée,l'homosexualité latente avec Watson est traitée de façon humoristique.Le film a une tonalité proche de celle des Harry Potter ou du Da Vinci code.Beaucoup de trucages numériques pour des scènes spectaculaires comme l'affrontement sur le London Bridge en construction.Ce Sherlock Holmes est une sorte d'anti Harry Potter,pas de débordement magique,tout dans cette oeuvre peut s'expliquer rationnellement.Avec ce film,le cinéma numérique nous ouvre les portes d'un cinéma d'imagination bluffant.

Rachel McAdams. Warner Bros. France


Partager cet article

Repost 0

commentaires

léa 18/02/2010 14:37

le film est génial !
sherlock homes est en pleine forme !!
guy richie a vraiment réussi a modernisé le sherlock homes des livres !
robert downey jr et jude law s'entende a merveille !

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens