Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 07:11
Ma vie avec Liberace

Soderbergh avait commencé sa carrière avec une palme d'or à Cannes en 1989,il a depuis fait un cinéma alternant cinéma commercial (la série des oceans) et plus personnel(Che).C'est un réalisateur solide qui s'appuie sur des scénario bien construits mais qui n'arrive jamais à transcender son histoire par la mise en scène.

Ma vie avec Liberace n'échappe pas à la règle.Longue scène de ménage entre le pianiste kitsch et son amant, le film renonce à donner une idée du Las Vegas de la fin des années 70-on ne voit jamais Liberace en répétition au piano chez lui-.

L'interprétation est discutable:le maquillage de Michael Douglas, sa voix contrefaite sont gênantes,Matt Damon s'en sort mieux.Le triste spectacle de lavage de linge sale dans un couple n'est pas passionnant et Soderbegh en faisant le portrait d'un pianiste en toc semble faire son autoportrait masochiste d'un cinéaste en toc.

Ma vie avec Liberace

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens