Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 08:23
L'Affaire SK1

L'Affaire SK1 montre la traque de Guy George, serial killer des années 90.Il hésite entre la reconstitution documentaire d'une enquête policière et la mythologie du polar français des années 60 - 70 type Melville pour le meilleur, Verneuil pour le moins bon.

Personnaz ressemble à Delon et les personnages féminins, sa femme et l'avocate incarnée par Nathalie Baye sont sacrifiées sur l'autel de la virilité du polar misogyne. Les seconds rôles masculins sont mieux traités mais n'échappent pas au pittoresque.

Reste une belle interprétation du tueur par Adama Niane.

L'Affaire SK1
Repost 0
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 08:09
A Most Violent Year

A Most Violent Year est une reprise virtuose du cinéma de mafia du Nouvel Hollywood des années 75/80. Le film montre un petit chef d'entreprise qui lutte seul contre la mafia. Oscar Isaac est impressionnant de présence dans un rôle à la Pacino et le New York glacial et enneigé des années 80 est très bien reconstitué. Comme il existe des faux Vermeer réussis, A Most Violent Year est une très belle copie.

A Most Violent Year
Repost 0
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 11:34
Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 07:44
Exodus:Gods and Kings

Exodus ne permet pas de répondre à cette question qui taraude les cinéphiles depuis 40 ans: Ridley Scott est il un auteur ou simplement un technicien virtuose ? Ce peplum biblique est réussi pour les grandes scènes spectaculaires: les plaies d'Egypte et le passage de la Mer Rouge. Par contre, le film manque un peu de souffle dans le portrait de Moïse qui hésite entre un personnage inspiré par Dieu ou un simple illuminé.

La lecture athée de l'Exode diminue la force du récit soit parce qu'elle n'est pas totalement assumée soit plus probablement parce que cette histoire doit être racontée avec la foi du charbonnier.

Exodus:Gods and Kings
Repost 0
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 07:22
Coming home

Coming home est un mélo classique et un peu désuet qui relève de la veine modeste du cinéma de Zhang Yimou à l'opposé de ses grandes fresques historiques et virtuoses comme Héro.

C'est une belle histoire d'amour qui raconte l'histoire d'une femme amnésique qui ne reconnait plus son mari lorsqu'il rentre de dix ans d'incarcération dans un camp de concentration chinois à l'époque de la révolution culturelle.

Le mari fait tout pour ressusciter sa mémoire puis il renonce, et il finit par attendre son propre retour.

Zhang Yimou considéré comme proche du pouvoir chinois actuel dénonce sans ménagement l'inhumanité du maoïsme.

Coming home
Repost 0
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 07:16
Timbuktu

La terreur règne au Mali.Les djihadistes terrorisent les populations au nom de la charia.La réussite du film vient de la beauté de ses images et de l'intelligent décalage du récit dont le centre est un crime quasi biblique, un crime qui n'est pas lié directement au djihadisme mais à la violence entre les hommes qui existe depuis Caïn et Abel.

Timbuktu
Repost 0
6 décembre 2014 6 06 /12 /décembre /2014 11:18
Mr Turner

Mr Turner est un biopic personnel qui montre la vie quotidienne sordide du peintre.Ses grognements porcins, les collections de têtes de porc de son père, sa servante boiteuse et eczémateuse donnent une image misérable de sa vie. Heureusement, les scènes d'exposition des tableaux dans les salons et les réflexions de Ruskin sur l'art sont intéressantes. A noter des images numériques qui ne réussissent pas vraiment à retrouver la lumière si particulière des tableaux de Turner.

Mr Turner
Repost 0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 10:48
Interstellar

Christopher Nolan est un cinéaste passionnant qui explore des modes de narration originaux dans le cadre d'un cinéma commercial qui ne prend pas tant de risque habituellement.

Dans Interstellar, il existe des temporalités parallèles comme dans inception puisque le père de famille,héros du film fait un voyage dans l'espace et par conséquent dans le temps selon les lois de la relativité, et se retrouve plus jeune que ses enfants.

Le film raconte l'abandon de la terre trop polluée par ses habitants. Il a l'originalité de montrer des problèmes écologiques résolus par la technologie ce qui est rare et en rupture avec l'idéologie dominante qui montre une technique toujours nocive.

Interstellar
Repost 0
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 08:04
Mommy

Mommy raconte le combat d'une mère pour garder son fils caractériel auprès d'elle. Emouvant, grâce à des actrices formidables, le film bénéficie d'une mise en scène originale mais le scénario anecdotique manque de rigueur pour vraiment passionner.

Mommy
Repost 0
26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 07:53
Léviathan

Un film du bout du monde, du bout de la Russie.Les malheurs d'un homme d'en bas, exproprié qui perd tout: sa maison, sa femme,et son honneur.Cela se passe dans la Russie de Poutine mais il n'est pas certain que cela ne pourrait pas se dérouler ailleurs. Le film montre la lutte des classes, réduite à celle d'un individu contre le Système dans le décor beau mais hostile de la Russie septentrionale.

Léviathan
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens