Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 07:19
The Grandmaster

The Grandmaster est un film formellement très réussi permettant de retrouver le cinéma de Wong Kar Wai à son meilleur. Un cinéma hallucinatoire qui crée un monde onirique, fragmenté. Un monde flottant entre rêve et veille, entre intime et Histoire,désir et mort. Un monde où se révèlent des dieux insaisissables qui forgent les destins qui ressemblent à des vies de chanson réaliste. La mélancolie est là,chez les héros de Kung-Fu comme elle l'était chez les personnages de In the mood for love ou de 2046.C'est là que le film peut décevoir, le genre-Kung-Fu demandant une narration moins confuse afin de ne pas désamorcer l'enjeu des combats.

Des combats filmés dans la nuit, sous la pluie,ne montrant pas le mouvement mais uniquement les impacts sourdement sonorisés.

Comme dans tous les films de Hong Kong, on ne filme pas le mouvement mais l'impulsion et l'impact.C'est l'énergie que filment les cinéastes de Kung-Fu et Wong Kar Wai leur rend un somptueux hommage.

The Grandmaster

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de cine-fils
  • Le blog de cine-fils
  • : Critiques des films en salle pour répondre à cette question:que peut (encore) le cinéma ?
  • Contact

Recherche

Liens